LES TROIS PILIERS D´ARCADIE



 

  

La Nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles:
L'homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l'observent avec des regards familiers.
Charles Baudelaire. Les Fleurs du Mal


- II - LES TROIS PILIERS D´ARCADIE : POUSSIN, LE STOÏQUE

MOMENTO MORI , VANITES  ET LA RONDE DU TEMPS

Nous avons pu apprécier que Nicolas Poussin joue beaucoup avec ses Quatre Saisons, outre les tableaux nommés  Printemps, Eté, Automne et Hiver. Pour comprendre ces derniers nous devons les inverser afin de mieux saisir leur message. Le sens de lecture n´est alors plus chronologique, mais devient logique et fort parlant.

Le premier stade est la putréfaction d´où naitra le germe de la Nature, passant de la cueillette à l´agriculture puis au Paradis Retrouvé de Milton ou Agé d´Or de Saturne, domaine de la Sagesse. A nouveau cette Sagesse ! Bizarrement il a peint ses quatre tableaux juste avant de sa mort. Belle façon de l´affronter !

  

1635 "Danse de la Musique du Temps"
1638-40
"Danse de la Musique du Temps"

On peut aussi dire que Poussin a révolutionné les «  Momento Mori » et les « Vanités » déjà par son Autoportrait de 1649 mais aussi avec ses Bergers d´Arcadie connus également comme « Et In Arcadia Ego », nom emprunté à l´un des Guerchin de la galerie Barberini. Le Guerchin fut original lui aussi, puisqu´il met en scène d´humbles bergers et non des personnages ou des objets rappelant la noblesse de naissance, mais comme sur le « Momento Mori »  d´Hans Holbein  on y retrouve encore un crâne, comme sur la première version de Poussin.

 

Pourtant la ronde du temps ou des saisons est aussi un « Momento Mori » puisqu´elle résume les quatre étapes ou âges de l´homme. Comme la nature qui meurt chaque année, la mort  attend l´homme au bout de son cycle de vie ou passage terrestre. Le reste n´est que : "Vanitas Vanitatum et omnia Vanitas", "Vanité des Vanités, tout est Vanité" C´est ainsi que parle l´Ecclésiaste ( Professeur, celui qui éclaire ) dans son  livre I : 1-11




Attribué à Vallin avec l´inscription ET IN ARCADIA EGO ( cliques)
Le personnage féminin à laissé la ronde pour affronter la réalité.
Ses couleurs : blanc + Jaune = 9 + 4 = XIII, la MORT


Paroles de l'Ecclésiaste, fils de David, roi de Jérusalem.

 

Vanité des vanités, dit l'Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité.

 

Quel avantage revient-il à l'homme de toute la peine qu'il se donne sous le soleil?

 

Une génération s'en va, une autre vient, et la terre subsiste toujours.

 

Le soleil se lève, le soleil se couche; il soupire après le lieu d'où il se lève de nouveau.

 

Le vent se dirige vers le midi, tourne vers le nord; puis il tourne encore, et reprend les mêmes circuits.

 

Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n'est point remplie; ils continuent à aller vers le lieu où ils se dirigent.

 

Toutes choses sont en travail au delà de ce qu'on peut dire; l'œil ne se rassasie pas de voir, et l'oreille ne se lasse pas d'entendre.

 

Ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera, il n'y a rien de nouveau sous le soleil.

 

S'il est une chose dont on dise: Vois ceci, c'est nouveau! cette chose existait déjà dans les siècles qui nous ont précédés.

 

On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard.


La dernière phrase est la dédicace que 
Boudet  nous léga sur son tombeau.

Rien n´est nouveau sinon oubliéessayons de nous souvenirou de redécouvrir.

Une grande partie de ce livre biblique focalise  la mort et les avis que l'Ecclésiaste au sujet de l'oubli du Shéol ( la Tombe
, le "séjour des morts", la "tombe commune de l'humanité" ).

Ce livre correspond à la période où les Hébreux furent influencés par les divers systèmes philosophiques grecs comme l'épicurisme et le stoïcisme.

Poussin est souvent qualifié de stoïcien et ce n
´est pas la culture classique qui lui manquait, puisque celle-ci était à la mode à son époque comme le furent les thèmes religieux chrétiens au Moyen- âge.



POUSSIN, LE STOÏQUE


Cliques sur l´image

Nicolas Poussin se présente à nous comme un stoïque sur son autoportrait de 1649. Le nom de Stoïcisme vient du grec Stoa poikilê ou LES ADEPTES DU PORTIQUE Cette doctrine encourage la pratique d'exercices de méditation conduisant à vivre en accord avec la nature et la raison pour atteindre la sagesse et le bonheur envisagés comme ataraxie.

L'ataraxie désigne un état acquis grâce à la méditation et un travail sur soi. La quiétude stoïcienne résulte de
la connaissance du mouvement de l'univers, animé selon eux par un air chaud , le pneuma,  animant tout l'univers dans un mouvement infini et cyclique d'inspiration et d'expiration.

En méditant sur le cosmos,
les stoïciens tentaient de trouver un rythme de vie calqué sur la totalité cosmique, libérée des passions négatives, qui deviennent des troubles et engendrent angoisse et colère. Ce détachement amène donc le stoïcien à considérer chaque évènement comme un moment nécessaire à la bonne marche de l'univers.

La sagesse  ou sophia des stoïques est la connaissance scientifique des choses divines et humaines selon Aetius. Nous avons vu que la dame des Bergers incarnait cette Sophia. Selon Sénèque[], cette sagesse est le bien de l'esprit humain, parvenu à sa perfection, alors que la philosophie est l'amour de la sagesse et l'aspiration vers elle par la pratique et la théorie.  Elle est ainsi la pratique de l'art de l'utile qui est l'unité et le degré le plus élevé de la vertu.

L'ensemble du monde a un cycle : le feu, ou force active (Dieu), absorbe et réduit en lui-même toutes les choses. Tout recommence ensuite à l'identique, après la fin du monde dans une conflagration où toutes choses sont rentrées dans la substance divine. Cette conflagration est une purification du monde : l'Âme du monde absorbe toute la matière en restituant un état parfait par un changement conforme à la nature. C´est bien là l´âme de ses Quatre Saisons !


Tout recommence exactement pareil , il n´y a pas de fin. C'est
L'ÉTERNEL RETOUR : " Les stoïciens prétendent que lorsqu'après une certaine période de temps les planètes reviennent toutes exactement soit en longueur soit en hauteur au même point du ciel où elles étaient au commencement du monde, il en résulte l'embrasement et la destruction de l'univers, et qu'en suite tout recommence de nouveau….. Et cette restauration ne se produira pas une fois, mais plusieurs fois ; ou plutôt toutes choses seront restaurées éternellement "[]. Némésios d'Émèse, De la nature humaine.

C´est ce qu´incarne Shiva avec son petit tambour en forme de sablier  chez les bouddhistes.
 
Nous savons également que Zénon de Kition, père du stoïcisme, écrivit un livre sur la République particulièrement célèbre et admiré dans l'Antiquité.

Pouvons nous parler des Bergers d´Arcadie comme un tableau faisant honneur aux Quatre Saisons et donc à la Mort ?

Voyons premiers les autres tableaux où Poussin représente des farandoles qui ressemblent fort à des rondes :
LES FARANDOLES DE LA MORT



Marc Arcis, Les Bergers d´Arcadie



SUITE : HORA ET LA TRIADE MASCULINE
RETOUR :
BEAUTE, FORCE, SAGESSE